Tout ce que vous devez savoir sur la gestion locative pour particulier !

Découvrez tous les détails d’une gestion locative pour particulier ! Définition, mise en place et différences entre gérer seul où être accompagné : on vous explique tout.

gestion locative particulier

Comment fonctionne la gestion locative pour particulier ?

La gestion locative : définition

La gestion locative fait écho à l’ensemble des démarches à effectuer dans un bien immobilier locatif lorsque le locataire est installé. Le propriétaire doit donc gérer au quotidien toutes les tâches permettant une bonne location (délivrer les quittances de loyer, réparations du bien…). Le bailleur peut décider de gérer seul ou bien de se faire accompagner. La personne aux commandes de la gestion locative pour particulier se doit d’effectuer des tâches précises.

Les actes de gestion locative

La gestion locative entraîne un certain nombre d’opérations à mettre en place :

  • la mise en location du bien :
    • mettre en avant le bien
    • organiser les visites pour la location
    • étudier les dossiers des potentiels locataires et des garants si besoin
    • rédiger les contrats de location
    • réalisation de l’état des lieux d’entrée et de sortie
  • les garanties et assurances loyers impayés
  • la gestion des loyers et des charges
    • relance du locataire en cas de non-paiement des loyers
    • envoi gratuit des quittances de loyer au locataire
  • la gestion des rénovations et de la maintenance
    • gestion des sinistres non couverts par l’assurance du locataire

gestion locative particulier seul

 

Gestion locative pour particulier : gérer seul ou déléguer ?

Nous venons de voir les différentes tâches à prendre en compte dans la gestion locative. Si vous décidez de déléguer la gestion locative à un professionnel, vous pouvez tout à fait diviser les tâches. Mais pour se décider entre gérer seul ou déléguer, il faut connaître les avantages et inconvénients de chaque option !

Gérer seul quand on est un particulier : avantages et inconvénients

Décider de s’occuper soi-même de la gestion locative en tant que particulier nécessite du temps et de l’envie. Vous devez être disponible et ne pas sous-estimer la quantité de travail et les connaissances à avoir. Si vous êtes décidé à vous engager, voici les points positifs et négatifs à prendre en compte.

Avantages

En gérant seul votre bien, vous en avez le contrôle total. Pas de décisions que vous ne maîtrisez pas. Tout est sous votre responsabilité et vos décisions.

Cette autonomie entraîne un second avantage : votre proximité avec le locataire. Vous êtes en contact direct avec lui. En cas de problème, vous êtes immédiatement au courant de ce qu’il se passe. Un retard de loyer ? Des travaux à réaliser ? Nul besoin d’attendre pour rectifier ces problèmes : vous pouvez déjà prendre les mesures nécessaires pour y remédier. Cette relation directe est également un avantage pour votre relation avec votre locataire. Un propriétaire réactif est apprécié par les occupants !

Enfin, la première chose à laquelle on pense lorsqu’on ne passe pas par un professionnel, c’est le coût. Faire de la gestion locative en tant que particulier vous engage à 0 frais. Que ce soit pour les documents juridiques (contrat etc), la réalisation de travaux ou encore la recherche de locataires, vous n’avez rien à payer. Sachez que les professionnels facturent la prestation de recherche de locataire ainsi que le suivi des travaux.

avantages et inconvenients

 

Inconvénients

Ce n’est pas une surprise, gérer seul en tant que particulier demande beaucoup de temps personnel pour :

  • être à l’écoute du locataire ;
  • réagir vite en cas de problèmes ;
  • s’adapter aux différentes situations ; 

Ces tâches sont plus ou moins importantes selon la personnalité du locataire ou encore le nombre de logements que vous avez à votre disposition.
Vous devez être organisé pour répondre aux actes de gestion locative.

Ensuite, vous ne pouvez pas vous lancer dans la gestion locative en tant que particulier sans un minimum de connaissances. Vous devez connaître les règles de la location, c'est-à-dire les droits et obligations du propriétaire et du locataire aux différentes étapes de la location :

  • avant : prix du loyer, type de contrat, durée du contrat etc
  • pendant : révision de loyer, travaux, paiement des loyers etc
  • après : congé du locataire, état des lieux de sortie, changement de propriétaire etc

Vous l’aurez compris, le temps et l’organisation seront vos meilleurs alliés. Mais vous n’êtes pas complètement seul pour cette gestion. Toutes les lois sont disponibles sur le site du gouvernement.

Vous pouvez également vous accompagner de logiciels de gestion locative en ligne comme Horiz.io ! Conseillers, documents juridiques, gestion des impayés, tout est à votre disposition sur notre plateforme. Horiz.io, c’est un logiciel qui vous permet de gérer vous-même votre bien comme un professionnel mais à moindre frais.

Je découvre la gestion locative

 

gestion locative particulier déleguer

.

Déléguer : avantages et inconvénients

Avantages

Si vous décidez de confier votre gestion locative à une agence immobilière, vous lui confiez l’intégralité de la gestion de votre bien. Vous gagnez donc en temps et en tranquillité.

En effet, vous remettez vos clés et l’agence s’occupe de tout :

  • recherche du locataire ;
  • gestion des problèmes ;
  • communication avec le locataire.

En bref, tous les actes de gestion locative sont gérés par l’agence. Vous n’avez aucune question à vous poser, aucun temps à libérer : vous recevez 1 fois par mois ou tous les trimestres un compte rendu de gestion. Cela vous permet de connaître le détail des actes de gestion réalisés par votre agence, mais aussi les dépenses et recettes associées.

Inconvénients

Vous l’aurez compris, déléguer totalement la gestion de votre bien vous fait perdre toute maîtrise. Vous n’avez plus votre mot à dire, que ce soit pour le choix du locataire, la réalisation de travaux, etc. Votre agence immobilière possède les droits de décision.

De plus, la gestion déléguée demande un coût supplémentaire à ne pas négliger. La commission à la remise des clés est de 6 à 8% des loyers, accompagnée des frais annexes. Sachez par exemple que l’agence prend une commission d’environ un mois de loyer à chaque changement de locataire.

Vous gagnerez du temps, mais à un certain prix !

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour faire le choix qui vous semble le plus adapté à votre situation. En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter.

 

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires

0 commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.