Investir sans argent, comment je m’y prends ?

investir sans argent

Investir sans argent, c’est possible ? Voilà une question que vous vous êtes certainement déjà posée. Nous vous y répondons aujourd’hui, et la réponse va vous plaire.

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

Investir dans l’immobilier est un moyen de vous constituer un patrimoine en vue de compléter vos revenus, anticiper votre retraite ou tout simplement changer de métier. L’épidémie Covid-19 n’a pas freiné le marché de l'immobilier. En tant qu’investisseur vous pouvez saisir de nombreuses opportunités. Découvrons les différentes raisons d’investir dans l’immobilier.

Un investissement durable

L'investissement immobilier est l’un des secteurs les moins affectés par la conjoncture économique. Un bien ne perd pas de la valeur rapidement, à moins de subir de fortes dégradations, celui-ci a tendance à prendre de la valeur. Pour que votre investissement immobilier soit rentable, il faut profiter, si vous le pouvez, de nombreux dispositifs de défiscalisation. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des banques qui proposent toujours des taux d'emprunt assez bas en cette année 2022. En profitant de l’effet de levier du crédit si vous louez votre bien, celui-ci pourra s’autofinancer en partie ou en totalité.

Un patrimoine

Investir dans l’immobilier locatif est un moyen très intéressant pour se constituer un héritage durable. Dans un premier temps, vous pouvez acheter votre résidence principale et ensuite construire un projet immobilier vous permettant d’investir dans une résidence secondaire ou d’autres biens locatifs. L’achat dans la pierre est un placement bien plus rentable que les produits financiers. A savoir qu’une assurance vie a un rendement d’environ 2% par an , tandis que les biens locatifs peuvent monter jusqu’à 7%.

Une retraite assurée

Un départ à la retraite implique dans la plupart des cas une baisse de revenus de l’ordre de 25%. Pour espérer un complément de revenus, il est intéressant d’investir rapidement dans l’immobilier. Vos biens seront certainement remboursés à 100% et cela vous permettra de profiter pleinement de vos loyers.

À plus de 55 ans, il est encore possible de contracter un prêt immobilier. Pour financer votre future acquisition, n’hésitez pas à utiliser l’épargne retraite acquise en entreprise ou un produit bancaire. Si vous souhaitez mettre le bien en location, vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux comme la loi Pinel.

Une réduction d’impôt

Vous pouvez profiter de nombreuses réductions d’impôt avec un investissement locatif. Par exemple, dans un projet immobilier neuf, vous obtenez jusqu'à 21% de défiscalisation sur une douzaine d'années avec la loi Pinel. La loi Censi-Bouvard permet de réaliser une économie de 11% sur le coût d'un logement meublé pour une résidence de services. Dans le cas de rénovations de bâtisses ou de monuments, vous avez le choix entre les lois Malraux ou Monuments Historiques, qui offrent des réductions fiscales et des exonérations de droits de succession. Ces allègements d’impôts s'adressent à tous les profils d'investisseurs et à tous les projets.

Découvrez notre outil de calcul de rendement locatif

 

investir sans argent comment faire

Investir sans argent : c’est possible ?

Investir sans argent grâce au crédit bancaire

Il est tout à fait possible d’acheter un bien sans argent grâce au crédit bancaire et au système d’autofinancement. Comment ça marche ? Le loyer que vous allez dégager de votre bien servira directement à rembourser vos mensualités de crédit. Pour y parvenir, il faut que votre projet soit viable ainsi que votre situation financière et personnelle afin de convaincre les banques.

Investir sans argent grâce au statut SCPI

La SCPI est une Société Civile de Placement Immobilier qui vous permet d’investir sans souscrire à un crédit en prenant des parts. Ce type d’investissement se prête aussi bien aux situations personnelles et professionnelles qui sont stables ou pas. Pour acheter des parts, il faut verser une certaine somme d’argent de quelques milliers d’euros qui vous permettra de bénéficier d’une rentrée d’argent mensuelle ou trimestrielle. L’un des avantages d’investir dans une SCPI c’est que vous ne vous occupez de rien. C’est la société elle-même qui gère les locataires et les loyers. Au bout de quelques années, vous pouvez revendre vos parts sans problème une fois que vous avez trouvé un acheteur.

Investir sans argent grâce au crowdfunding

Le crowdfunding immobilier est une nouvelle forme d’investissement qui est une alternative à la SCPI. Ce type de financement est encadré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Comment ça fonctionne ? Vous prêtez de l’argent à un promoteur afin qu’il puisse financer et réaliser un programme immobilier. Pour participer, il faut une enveloppe minimum de 1 000€, qui vous permet d’avoir un rendement entre 8 et 10% par an sur une durée allant de 12 à 36 mois.

Vous pouvez retrouver de nombreuses plateformes en ligne pour pouvoir accéder aux différents programmes immobiliers.

Investir sans argent : nos conseils

Se renseigner sur les dispositifs de défiscalisation

Lorsque vous souhaitez investir, n’hésitez pas à vous tourner vers les nombreuses aides de l'État pour bénéficier d’avantages fiscaux. Ces avantages vous permettent de réduire votre imposition pendant de nombreuses années. Les dispositifs les plus connus sont :

  • La loi Pinel : vous profitez d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 21% pour l’achat d’un bien immobilier neuf.
  • Le LMNP : le statut de Loueur Meublé Non Professionnel vous permet d’opter pour 2 régimes fiscaux : Le BIC ou le régime réel. Le BIC offre une réduction forfaitaire de -50% si vos recettes locatives sont inférieures à 70 000€. Dans le cas du régime réel, vous pouvez profiter d’une déduction de vos charges réelles si vos recettes locatives sont supérieures à 70 000€.
  • Le dispositif Censi-Bouvard : celui-ci sécurise vos loyers pendants 11 ans, que votre bien soit loué ou non. Sous certaines conditions, vous pouvez récupérer les 20% de TVA de votre investissement et réduire vos impôts pendant 9 ans jusqu’à 33 000€ ou jusqu’à 11% de votre bien HT.

Constituer un dossier solide

Avant de faire une demande de crédit immobilier, constituez un dossier solide pour mettre toutes les chances de votre côté. Préparez un plan financier qui répertorie tous les coûts éventuels prévus pour votre futur investissement. Présentez une situation financière exemplaire et stable qui prouve que vous faites attention à vos dépenses.

Bien choisir votre logement

Votre futur établissement bancaire va regarder avec attention votre dossier et surtout le logement que vous avez choisi. Il voudra s’assurer que vous avez fait les bons choix pour votre investissement. La banque va étudier ce qui va impacter votre rendement à la hausse ou à la baisse : vacances locatives, taille du logement, l’emplacement géographique et le caractère de celui-ci (neuf ou ancien). Tous ces éléments appuieront votre dossier pour un éventuel financement.

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires

0 commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.