Comment utiliser correctement une calculette de rentabilité locative d’un bien immobilier ?

Vous souhaitez vous lancer dans un investissement locatif ? Vous hésitez et n’êtes pas sûr de la rentabilité de votre projet ? Bonne nouvelle, le calcul de la rentabilité locative est l’un des meilleurs indicateurs pour jauger la profitabilité de son placement immobilier. Définition, facteurs à prendre en compte, méthode de calcul, calculette de rentabilité locative en ligne… On vous explique tout en détail !

calculatrice-rentabilite_-locative.jpg

La rentabilité locative, qu’est-ce que c’est ?

Le saviez-vous : l’investissement locatif a été élu le placement préféré des Français selon une étude de Poll&Roll au printemps 2021 ! Et pour cause… Placer son argent dans l’immobilier est rassurant, pourtant cela n’est pas sans risque.

Avant de signer devant le notaire votre nouvelle acquisition, de nombreuses questions vont se poser. Mais la principale est : est-ce que ce placement est un bon investissement et va vous rapporter de l’argent ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté et investir dans le bon bien immobilier, le rendement locatif est donc un indicateur essentiel. Concrètement ? Il correspond au ratio des revenus générés par un logement mis en location par rapport à son prix d’acquisition, c’est à dire entre l’investissement initial que vous avez effectué et les loyers que vous percevrez par la suite chaque mois.

Comment calculer sa rentabilité locative ?

Exprimé en pourcentage, plusieurs facteurs seront essentiels pour calculer le rendement locatif. Seront nécessaires à votre calcul, entre autres :

  • le prix d’achat du bien immobilier en question ;
  • les loyers mensuels perçus sur une année entière ;
  • les frais liés à l’acquisition et à son financement (frais de notaire, intérêts d’emprunt, assurance emprunteur, etc) ;
  • la fiscalité (taxe foncière annuelle, impôts sur les revenus fonciers et l’IFI) ;
  • les assurances (assurance propriétaire non occupant (PNO) et l’assurance loyers impayés) ;
  • les éventuels honoraires de gestion locative ;
  • les charges locatives et non récupérables (chauffage, eau, frais d’entretien des parties communes, taxe d’enlèvement des ordures ménagères, etc) ;
  • les frais d’entretien ou de travaux éventuels.

En fonction des éléments pris en compte dans votre calcul, vous obtiendrez un résultat en brut ou en net du bien immobilier.

Le rendement brut du bien immobilier

Le rendement locatif brut prend en compte le prix total d’achat du bien immobilier et le montant des loyers perçus.

Calcul : Rentabilité locative brute = (loyer mensuel x 12) x 100 / prix d’acquisition du bien

Attention, notez toutefois que le prix d’acquisition de votre bien immobilier comprend tous les frais liés à votre achat. On y retrouve ainsi les frais d’agence s’il y a, les frais de notaire ou encore les travaux effectués. Le loyer mensuel, quant à lui, est à indiquer hors charges.

Mais les charges liées au logement ne sont pas à négliger. Vous l’aurez donc compris, la rentabilité locative brute n’est pas assez précise pour refléter le revenu réel que cet investissement locatif va rapporter.

Pour plus de sûreté, nous vous conseillons donc de calculer votre rendement locatif en net.

Le rendement locatif net

Le rendement locatif net, lui, permet d’obtenir le taux de la rentabilité locative après avoir déduit les charges et les impôts sur les revenus fonciers et l’IFI qui vous sont imputés en tant que propriétaire bailleur.

Calcul : Rentabilité locative nette = (loyer mensuel x 12) x 100 - charges non récupérables - taxe foncière - frais de gestion - impôts - IFI / prix d'achat du bien.

Superficie et localisation : 2 facteurs impactant votre rentabilité

En 2022, le rendement locatif moyen brut est de 5,9 % en France selon une étude du Journal du Net. 

Notez cependant que ce taux moyen varie grandement en fonction de la localisation du bien immobilier. Par exemple, à Lille, le rendement locatif avoisine plutôt les 7 % tandis qu’à Paris, il ne dépasse jamais les 4 % en raison des prix immobiliers beaucoup plus élevés.

La rentabilité locative est ainsi meilleure en Province. De nombreuses études démontrent aussi que les logements avec une petite surface (studio, T2) sont plus rentables que les plus grands (F4, F5, maison).

Horiz.io réinvente la calculette de rentabilité locative

Mais pour ne pas faire fausse route dans vos calculs et prendre tous les éléments nécessaires en considération avant de vous lancer dans votre projet locatif, utilisez notre outil, récemment mis à jour. Particuliers ou professionnels, notre calculette de rentabilité locative va répondre exactement à vos besoins et vous guider au mieux !

Un rapport de rentabilité en quelques clics grâce au mode simplifié !

Chez Horiz.io, notre calculette de rentabilité locative vous permet, en tant que futurs investisseurs, d’obtenir une simulation et un calcul beaucoup plus simple et surtout plus rapide. 

Au lieu de consacrer 30 minutes à effectuer votre calcul de rentabilité en brut, puis en net, vous allez pouvoir gagner du temps et obtenir le taux de votre rentabilité locative en moins de 2 minutes grâce à notre mode simplifié !

En effet, le mode simplifié de notre calculette de rentabilité locative va vous permettre de définir si votre investissement immobilier va vous coûter ou vous rapporter quelque chose chaque mois. Cela de la première à la cinquième année. Notre simulateur vous précisera aussi si une éventuelle plus-value à la revente est possible.

Pour cela, il vous suffit de renseigner la ville dans laquelle se situe votre bien et son prix d’achat. Notre simulateur va ensuite se baser sur des données collectées pour vous spécifier combien cela va vous coûter tous les mois avec :

  • le montant du loyer mensuel ;
  • les charges ;
  • la fiscalité ;
  • la mensualité d'emprunt.

Un onglet “rentabilité” vous indiquera également qu’est-ce que cela va vous rapporter tous les ans. 

Une calculette de rentabilité locative experte pour les connaisseurs

Vous souhaitez un niveau d’analyse plus avancé ? C’est aussi possible avec notre simulateur Horiz.io ! Un mode avancé est proposé en complément du mode simplifié de notre calculette de rentabilité locative. En saisissant de plus amples informations sur votre projet, notre outil vous donnera le calcul de la rentabilité locative nette, la simulation de votre cash-flow immobilier (positif ou négatif lors de la deuxième année), mais également les charges, les mensualités d’emprunt et les impôts.

Un graphique vous permettra en plus de comparer les différents régimes fiscaux d’imposition. Celui ayant la valeur actuelle nette (VAN) la plus optimale sera ainsi mis en valeur pour mieux vous orienter.

Mais ce n’est pas tout ! Un onglet "Prix d'achat" va comparer le prix de votre bien immobilier par rapport au marché actuel. Notre outil vous proposera même des annonces de biens à vendre en fonction de vos critères. Il vous sera aussi précisé les impacts sur le rendement, le cashflow, le TRI (taux de rendement interne) et la VAN (valeur actualisée nette) pour que vous puissiez visualiser votre marge de négociation

 

Connaître la rentabilité locative d’un bien immobilier est primordiale avant de vous lancer dans votre projet. Pourtant, la calculer soi-même n’est pas une chose facile avec tous les éléments qui sont à prendre en compte. En effet, il ne se résume pas à une simple formule à taper sur sa calculatrice. De nombreux facteurs l’impactent et nécessitent une calculette de rentabilité locative en ligne optimisée pour calculer correctement la rentabilité locative d’un bien immobilier !

Calculer ma rentabilité locative »


Et pour en savoir plus sur les indicateurs clés à connaître, découvrez notre article dédié.

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1

Commentaires

0 commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.