Calculette de rendement locatif : à quoi sert-elle ?

Votre investissement immobilier locatif nécessite une attention particulière quant à la prévision de sa rentabilité. Qu’il s’agisse de voir à court ou à long terme, vous devez savoir si votre épargne va correctement fructifier. Pour partir sur votre projet locatif l’esprit serein, l’utilisation d’une calculette de rendement locatif est idéale. Mais à quoi sert-elle et que va-t-elle vous apporter de plus que si vous réalisiez les calculs vous-même ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

calculer-rendement-locatif.jpg

Définition rentabilité locative : rappel

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est bon de se rappeler ce qu’est un rendement immobilier locatif. Dans les faits, il s’agit d’un chiffre exprimé en pourcentage, qui indique la performance d’un investissement dans la pierre à des fins locatives. Grâce à lui, vous pouvez déterminer si l’argent que vous comptez injecter dans votre projet va réellement générer des profits. 

Ce rapport locatif est en quelque sorte un ratio entre votre capital investi et les revenus annuels perçus découlant de la location de votre bien immobilier. 

Un calcul de rendement locatif se réalise à la main avec une bonne vieille formule mathématique à appliquer. Cependant, il peut se faire grâce à un outil en ligne, ce qui est le sujet ici. Que vous désiriez une première estimation en brut ou un résultat plus précis en net, l’utilisation d’un simulateur vous apporte bien plus que le seul taux de rentabilité du logement, comme nous le verrons plus bas.

🔎 Vous aimerez aussi : Le choix du régime fiscal dans un investissement locatif

Pourquoi calculer son rendement locatif moyen ? 

Si vous investissez dans l’immobilier locatif avec une stratégie de rendement, alors c’est une simple première bonne raison de le calculer ! En effet, dans la pierre, vous pouvez choisir de vous tourner vers une stratégie à but de rentabilité ou à des fins de plus-values immobilières. 

Généralement, ces deux paramètres évoluent de manière proportionnellement inversée. Si un appartement génère une bonne rentabilité annuelle, sa plus-value à la revente s’avère plus faible. D’un autre côté, si le bien dispose d’une rentabilité minime, sa plus-value s’avère en général bien meilleure. En plus, les investissements dans le rendement sont moins chers à l’achat. Ils s’avèrent une bonne option pour percevoir des revenus complémentaires et générer un cash flow positif sur de longues périodes.

En définitive, votre intérêt à calculer le taux de rentabilité de votre bien se trouve dans la visibilité que cela vous offre quant à la véritable création de valeur liée à votre placement immobilier. Ainsi, il s’agit d’un élément indispensable dans votre décision d’achat.

Qu’est-ce qu’un logiciel de calcul de rentabilité locative ? 

Si les termes « taux de rentabilité » et « calcul » vous donnent de l’urticaire, nous allons tenter de l’apaiser en vous les expliquant. En réalité, ce n’est pas si complexe que cela n’y paraît. Un logiciel calculateur de rendement immobilier est un outil qui vous offre le moyen de connaître précisément les coûts liés à votre projet locatif. C’est un peu comme une baguette magique. Il va pointer du doigt les frais que vous rencontrerez dans votre parcours d’achat, ainsi que les revenus que vous générerez en faisant de la location.

Une calculatrice de rentabilité est donc une solution digitale complète pour balayer vos incertitudes, même concernant le régime fiscal auquel vous serez soumis.

Oubliez donc vos tableaux Excel et vos heures de réflexion sans fin… Que diriez-vous d’apprendre dès maintenant à utiliser notre simulateur de rentabilité locative en ligne ? 

rendement-locatif-projet-immobilier.jpg

Déterminer ses charges découlant de son investissement immobilier grâce au simulateur de calcul de rentabilité locative nette

Le régime fiscal à privilégier : calcul du déficit foncier et des impôts

En tant qu’investisseur souhaitant optimiser chacun de ses investissements, le choix du régime fiscal est crucial dans votre stratégie. Seulement en France, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver, entre le régime réel et forfaitaire, la location en meublé et la location nue, etc. 

Grâce à l’usage de la calculette de rendement locatif, Horiz.io vous propose le régime le plus profitable par rapport à votre situation personnelle et à votre projet. De ce fait, vous disposez de toutes les cartes en main afin de faire le bon choix, sans trop sourciller.

De plus, vous avez la possibilité de connaître également le déficit foncier dont vous pourriez bénéficier, en fonction du montant des travaux, le cas échéant. Un calcul complexe qui vous est évité, pour que vous puissiez vous concentrer sur les résultats et faire avancer votre placement financier.

Les frais de notaires à sa charge

Les frais de notaire sont sûrement les coûts les plus connus des acheteurs immobiliers, mais ils peuvent vous apporter quelques surprises. En effet, en réalisant un achat ancien, ils peuvent vite grimper bien au-dessus des 3 % du prix de vente du bien. 

Le simulateur de rendement vous offre l’opportunité de réaliser ce calcul de manière automatique. Pour cela, vous remplissez les champs relatifs au prix du bien et au régime fiscal de référence.

🔎 Cet article devrait aussi vous intéresser: Comment faire baisser les frais de notaire ?

L’amortissement de la propriété

Si vous vous demandez qu’est-ce qu’un amortissement, il s’agit d’un dispositif qui n’est applicable que si vous louez en statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). Amortir son investissement locatif consiste à déduire annuellement un pourcentage correspondant à la dépréciation du sous-jacent liée à son usure, à la réalisation de rénovations importantes, etc.

Par conséquent, la base de vos revenus imposables baisse, diminuant de ce fait votre impôt à régler à l’État. Vous pouvez bénéficier d’amortissements en LMNP pendant les 10 premières années suivant votre achat immobilier.

🔎 À lire aussi : Interview de Florian, investisseur en meublé LMNP

amortissement-bien-locatif.jpg

Quels indicateurs sont obtenus grâce à une simulation d’investissement locatif en ligne ?  

Le taux de rendement locatif

En simulant la concrétisation de votre acquisition locative, la calculette de rendement vous octroie le fameux taux de rentabilité de l’actif. Dans un premier temps et avec le moins d’éléments à saisir, vous obtenez le rendement brut. Ensuite, en remplissant le formulaire de manière concise, vous découvrez la rentabilité nette de charges que vous pouvez espérer.

Ce chiffre est important dans votre décision de passage à l’acte d’achat. Sans lui, vous ne pouvez avoir aucune visibilité à long terme. Un bon taux de rentabilité se situe aux alentours de 5 à 8 % bruts, mais un taux plus bas ne constitue pas forcément un frein à l’acquisition. D’autres paramètres entrent en jeu, comme la facilité de mise en location de l’habitation, ou encore simplement la fiscalité que vous allez choisir. 

Le cash flow potentiel du bien 

Ce terme britannique renvoie aux flux de trésorerie d’une entreprise. L’objectif d’un investissement locatif s’avère de conserver un cash flow positif, c’est-à-dire des dépenses inférieures aux gains générés par votre achat immobilier.

Quand vous percevez vos revenus locatifs, le flux est positif, car l’argent rentre dans vos comptes. En revanche, lorsque vous payez vos impôts, vous perdez des capitaux, donc le flux est négatif. Si un bien immobilier vous apporte un cash flow négatif, cela signifie simplement que chaque année, vous perdez de l’argent suite à votre placement.

Cette première analyse financière effectuée par l’outil de calcul de rendement détermine une tangente nécessaire au calcul d’autres indicateurs : le TRI et le VAN. 

La VAN et le TRI : deux indices clés

La Valeur Actuelle Nette (VAN) et le Taux de Rendement Interne (TRI) sont deux paramètres que vous avez sûrement déjà dû entendre dans le secteur de l’immobilier. En effet, chacun de ces deux chiffres oriente votre projet d’investissement à sa manière.

La VAN est l’ensemble des flux de trésorerie actualisés, vous présentant la valeur créée par votre projet immobilier. Si le nombre obtenu est positif, alors votre placement s’avère intéressant.

Le TRI quant à lui résulte de la moyenne des rendements locatifs possibles dans le cadre de la réalisation de votre achat.

Vous l’avez compris, ces deux points s’avèrent proches l’un de l’autre, et c’est pour cette raison qu’ils sont généralement calculés ensemble. À eux deux, ils vous permettent d’évaluer la rentabilité globale potentielle de votre investissement, afin de vous conforter ou non dans votre idée. 

La calculette de rendement ne s’arrête donc pas juste au calcul du taux de rentabilité d’un bien. Il vous aide à y voir plus clair quant aux perspectives de votre acquisition. Vous comparez d’autres placements au vôtre, afin de déterminer sa faisabilité et son degré de rentabilité générale.

Calculette rendement locatif : obtenir un rapport complet chez Horiz.io

Chez Horiz.io, en tant que spécialiste dans l’investissement locatif, nous disposons d’un outil puissant de calcul pour votre projet immo. Pour vous faciliter encore un peu plus son utilisation, notre outil digital s’avère ergonomique et sa prise en main est ainsi aisée. 

Découvrir le simulateur de rendement locatif Horiz.io

Bien plus qu’un simple robot, notre logiciel vous propose un rapport clair qui résume votre situation personnelle et chaque détail de votre investissement. C’est une aide à la prise de décision ultra complète qui rassure n’importe quel investisseur, qu’il soit débutant ou plus averti.

Cette solution peut, par la suite, se compléter par une assistance dans la gestion locative de votre bien. En effet, nous disposons également d’un espace entièrement consacré à l’automatisation de la gestion de votre patrimoine. De quoi faire de vous un pro de l’immobilier, sans aucun besoin de passer par une agence immobilière ! 



Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires

0 commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.